Modernités suisses (1890-1914)

02 mars - 27 juin 2021
A la fin du XIXe siècle, la scène artistique en Suisse est d'une grande vitalité. Autour de la fin des années 1890, s'affirme une génération de peintres, tels que Cuno Amiet, Giovanni et Augusto Giacometti, Felix Vallotton, ou encore Ernest Bieler ou Max Buri, qui renouvellent profondément l'art de leur temps.
Formés en France, en Allemagne ou en Italie pour certains, en lien avec les avant-gardes européennes, ils explorent la puissance expressive, symbolique ou décorative de la ligne et de la couleur, tout en s'attachant à des sujets puisés dans une histoire et une culture nationale suisse en train de s'inventer, avec pour contexte l'affirmation du jeune Etat fédéral, créé en 1848.

Ces peintres et ce moment fécond de l'art en Europe restent pourtant profondément méconnus hors de Suisse. Aucune exposition n'a été consacrée en France à la scène picturale suisse en dehors de deux manifestations en 1934 et en 1960, puis, plus récemment, de deux rétrospectives ambitieuses consacrées à Ferdinand Hodler (en 2007 au musée d'Orsay) et Félix Vallotton (en 2014, aux Galeries nationales du Grand Palais). Pourtant, des peintres comme Paul Gauguin ou Van Gogh, des lieux comme Paris et Pont-Aven, ont été déterminants pour des artistes majeurs de la période comme Cuno Amiet.

Cette exposition s'inscrit dans une programmation qui fait écho au foisonnement caractéristique de cette époque charnière dans la naissance de la modernité, de la seconde moitié du XIXe siècle au début du XXe siècle. Elle a pour ambition de faire découvrir des oeuvres pour l'essentiel jamais montrées en France. Elle réunira quelques 70 chefs-d'oeuvre de la période provenant essentiellement de collections publiques et privées suisses. Elle présentera les grandes figures et les jalons du développement d'avant-gardes à la fois ouvertes aux grands courants européens, mais aussi profondément ancrées dans un paysage culturel et intellectuel suisse. Plutôt qu'un panorama exhaustif, l'exposition invitera à la découverte de personnalités artistiques inconnues en France et à la délectation de tableaux exceptionnels.

L'exposition déploiera une dizaine de sections, alternant approches monographiques ou tissant des dialogues entre les peintres. Le catalogue de l'exposition restituera l'évolution de la peinture suisse des années 1900 dans son contexte historique et mettra à l'honneur ses protagonistes comme les collectionneurs, critiques d'art, médiateurs et marchands d'art.

Commissaires

Paul Muller, historien de l'art
Sylvie Patry, directrice de la conservation et des collections du musée d'Orsay

Tous mécènes! Entreprises, particuliers, soutenez cette exposition en un clic.